" TERRITOIRES "   -   le vent des forêts


espace d’art contemporain, Lahaymeix

(résidence)

"vous êtes ici" 

mobilier urbain, quatre tirages numériques sur papier affiche 250cm x 120cm

Quatre saisons - une affiche par saison, une même empreinte qui disparait (série Einahpipé)
 

"you are here" - street furniture, four digital prints on poster  80 x 47 inches

Four seasons - one poster per season, the same disappearing fingerprint (Einahpipé series)

territories - wind's forest
art contemporary space, Lahaymeix (residency)  -  text catalog / A.BOHN

... peintre engagé dans l’exploration des limites de sa discipline, Aldo Caredda en était arrivé il y a quelques années à condenser radicalement sa pratique jusqu’au recours exclusif à l’empreinte digitale. Il lui en fallait 1813 pour recouvrir les toiles de 200x150cm qu’il peignait alors. Toujours parasitée par l’interposition d’une matière modelable, son empreinte digitale semble hésiter entre unique et multiple tout en mettant à mal sa fonction commune d’identification. Apposée maintenant hors du tableau, elle est devenue le mode d’intervention de l’artiste dans les contextes les plus divers. Aldo Caredda, à la manière d’un Petit Poucet attestant de son passage, a disséminé 1813 empreintes sur de petits carreaux de céramique le long des sentiers. Le Petit Index, oeuvre-parcours constituée d’une grande quantité de petits éléments, n’en est pas moins monumentale puisque dilatée à l’échelle du territoire intercommunal du Vent des Forêts. Un encrage du doigt et une même forme parasite pour plusieurs appositions, Vous êtes ici relève de la série des Épuisements développée par l’artiste. L’image est multipliée jusqu’à disparaître. Quatre états ici, un par saison, présentés successivement dans un panneau d’affichage urbain déplacé en forêt. Par la disparition progressive de l’image, l’artiste joue le jeu de l’oeuvre éphémère. Agrandie dans ce panneau présentant souvent, en ville, un plan de localisation, l’empreinte digitale ressemble à une carte labyrinthique. Le panneau semble lui-même perdu dans la forêt.

Alexandre Bohn (in catalogue Le Vent des Forêts - territoires 2004)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

index 

peinture, céramique – 1813 pièces, 5cm x 5cm
 


finger - paint, ceramic - 1813 pieces, 2 x 2 inches

 

"POLIPTYQUE 1" 

exposition organisée par l'association Alliage's

(Faust CARDINALI & Aldo CAREDDA) 

commissaire d'exposition : Jean Louis POITEVIN

installation / mairie d'Ivry sur Seine 

impressions numériques sur toiles, 600cm x 150cm (x4)

"une même empreinte disparait" (série Einahpipé) 

 

 

 


installation - digital print on canvas, 236 x 60 inches

"POLIPTYQUE 1" 

exposition organisée par l'association Alliage's (Faust CARDINALI & Aldo CAREDDA)  -  commissaire d'exposition : Jean Louis POITEVIN

éinahpipé / Hôpital Charles Foix - Ivry sur Seine 

impressions numériques sur toiles, 200cm x 150cm (x3) - mur peint

"résultant d'un épuisement en plusieurs appositions d'un seul motif, ces agrandissements jouent de la disparition/apparition de l'empreinte"

out coming from an “exhaustion” in several affixing by one solo ink , these blow-up toying with apparition/disappearance  -  wallpainting - digital print on sheet - 80 x 60 inches

éinahpipé / Hôpital Charles Foix - Ivry sur Seine 

peinture sur vinyl  contrecollé sur aluminium (7cm x 60cm)